Fermer cette page  

Errances dans Arles-sur-Rhône et environs


cliquez sur une image pour la voir en plus grand

J'erre à pieds dans notre ville ou avec cette petite voiture dans les environs


Parfois je crois apercevoir une tour au-dessus des arbres dans la campagne
mais non je n'ai pas la berlue, elle existe vraîment, la preuve: cette photo


Comme un répit, les jardins de la ville sont déserts à certaines heures du jour


Je croise par habitude les nombreux touristes passant par la place de la mairie


Je marche dans la foule devant les stands de sandwiches les jours de fêtes


Souvent un signe amical me touche et je pense que la vie est très très belle


A Fontvieille sous les pins je vais souvent déguster à l'air mon casse-croûte


La jolie Mireille en statue semble me dire de faire ce qui me plaît, merci.

Je n'ai pas d'horaire à respecter et c'est la liberté totale en quelque sorte


Je regarde tout et rien sans comprendre pourquoi, les fleurs sont splendides


Je photographie la lune pour la contempler ensuite chez moi en Jean de la Lune


L'hôpital est comme une caisse de supermarché où on paie ses envies passées


Je me rends compte que je ne suis pas le seul à errer, chacun à notre façon

Mon voeu est qu'on me tienne la main dans mon errance qui serait promenade


Veuillez accepter mes excuses pour ces pensées bizarres, je suis un vieillard



   Fermer cette page