de tout et de rien
une fantaisie d'octobre

cliquez sur une imagette pour agrandir la vue





au coucher du soleil
cliquez sur l'image pour agrandir la vue

Brrr... la fraîcheur se fait sentir et sera là à partir du 10 novembre comme chaque année ma clim sur 18 degrés tout l'hiver.
Avant d'entrer dans l'hiver, il est est temps de faire le bilan de mes études de l'imagerie. Graphisme et couleurs sont comme points de vue en dessin et ondes de lumière sur forme et matière propres.
L'angle formé par la source d'éclairage, l'objet et l'oeil du peintre détermine le point de vue révélant une image selon le dégré d'opacité de l'ojet et du miiieu ambiant dont la distance et l'optique joue sur les couleurs.
Finalement, l'image vue est une interprétation de la réalité dans un contexte dont il est intéressant de découvrir les caractéristiques.
Du peintre à l'infini, des plans se succèdent modifiant le suivant de sa qualité obtenue par l'addition du précécdent en optique par tracé et coloration.
Parler beaucoup pour ainsi ne rien dire aux non-initié exige l'explication pour partager ses expériences acquises au cours de ses essais de peinture.
Chaque oeuvre est un essai dont il est impératif de montrer le déroulement par un récit texte et images, sur une page internet de suivi est mon choix.
Mais avant tout, c'est la révélation du peintre par son point de vue.
Selon son optique propre, le spectateur découvre l'oeuvre du peintre en constituant ainsi une "peinture" appelée "exposition" dont la vision des plans peuvent créer des interférences par résonance.
Visiter une exposion est un bon moyen de se découvrir soi-même dans l'environnement dont le peintre fait partie.
Des conneries de vieux peintre devenu fou, fada comme on dit en Provence, voilà ce que je suis à mes 83 ans d'errance, cherchant toujours mon identité.
Pauvre vieux riche en bêtises à raconter à qui veut bien l'entendre et peut-être en profiter à l'écouter.
La peinture est une écriture philosophique dont le graphisme peut tracer les lignes de la vie et lorsqu'on a fait une "cagade" (on transforme la nature pour se restaurer puis on rejète la matière en déchet 'lo cagonis' à mon interprétation), on n'est pas loin de la vérité. Le penseur de Rodin fait penser qu'il attend pour se soulager.
Jean Vichniacoff alias louviou sur la grande Toile Internet
MERCI



Mon beau-frère Gérard LEBLANC nous a quittés hier le 30.
Je suis saisi d'une profonde tristesse ... CONDOLÉANCES

Jean VICHNIACOFF alias louviou sur le Web, né le 29 septembre 1934,
en errance, épris d'imagerie, amateur de la photographie numérique.

  Lisez la page des commentaires sur mes photos en y ajoutant éventuellement le vôtre